Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 14:11

Ayant assurer notre maintien le week end dernier contre Alboussiere, nous nous deplacions à St Jean de Muzol ce dimanche pour un match sans enjeu, puisque les locaux avaient perdu toutes chances de montée aprés leur defaite à Mauves.

A ST JEAN DE MUZOL - DIMANCHE 22 MAI 2011 - 15H - TEMPS BEAU ET CHAUD - TERRAIN TRES BON - SPECT ENV 50.

COMPO COC : FUMAS - GARCIN/PENEL/DEYGAS M./LUYTON - CLUT/DAMIRON/LUGAZ/LARGEOIS -TECHOU/SEB REMP : DEYGAS S.

Le match debute sur un faux rythme et les locaux posent les premieres banderilles. Dans les couloirs, Penle et Garcin ont beaucoup de mal à tenir leurs adversaires directs. Aprés une 1ere alerte sur Corner, et une 2eme sur un centre au 6m contré par Hervé que je devrais chercher juste devant le poteau, nous repondrons par un jolie mouvement offensif malheureusement sans conclusion. Sur le contre suivant (6eme mn), nous allons concéder l'ouverture du score. Le n°9 bleu, va recuperer le ballon dans sa moitié de terrain pour venir m'ajuster à l'entrée de la surface par une jolie frappe enroulée (1.0). Bizarrement ce but va nous reveiller. Nous reussissons de bons enchainements et monopolisons le cuir. Largeois mis sur orbite par Clut sera tous pret de reduire le score mais sa frappe aux abords des 6m ne sera pas cadrer. Nous continuons à pousser et à la 25eme, suite à bon dedoublement GARCIN/LARGEOIS, celui-ci sera accroché dans la surface. l'arbitre designe le pts de penalty et notre capitaine DAMIRON se charge de remettre les 2 equipes à egaliter (1.1). Les Muzolais accuse le coup et nous allons en profiter pour prendre l'avantage. A force de jouer lateralement les Muzolais prennent des riques. DAMIRON sans bien le coup et vient subtiliser le cuir dans les pieds du dernier defenseur et s'en va tromper le portier local d'un dribble coté gauche (1.2).  Nous maitrisons bien la partie et faisons tous les efforts necessaires pour conserver ce score le plus longtemps possible. Juste avant la mi temps, les locaux auront l'occasion de revenir au score. Sur un long ballon en profondeur, l'attaquant Muzolais prend de vitesse Luyton et se presente face à moi sortie à sa rencontre. Heureusement pour nous, sa frappe ne trouvera pas le cadre. Nous arrivons donc au citrons avec l'avantage au tableau d'affichage. SCORE A LA MI TEMPS 1.2.

Une 1ere periode tres plaisante, où le score n'est pas volé. Maintenant il faut tenir, et sous une chaleur de plomb et quasiment sans remplacant la chose ne sera pas aisée.

Nos adversaires changent de style de jeu, et procedent maintenant par de longs ballons sur leurs rapides attaquants. A la 55eme, Penel est pris de vitesse et le N°7 legerement coté gauche rentre dans la surface et tente sa chance d'une frappe croisée. Je reussirais d'une main ferme à capter le ballon en 2 temps. 5mn plus tard bis repetita, et se sera du pied que j'aurai à faire la parade. Les efforts defensifs sont de plus en plus dures à faire. J'aurai à nouveau 2 arrets à faire sur des frappes au 20m, mais nous avons toujours l'avantage au score. A la 65eme, DEYGAS M. concede un corner sous la pression d'un joueur local. Tirez haut et loin, je tenterai une sortie pour soulager l'equipe. Malheureusement  je ne pourrais capter le cuir, le touchant du bout des doigts. le ballon sera recuperé dans le couloir opposé pour un nouveau centre repris à bout portant de la tete par le N°9. Je reussirai un arret reflexe sur ma ligne sans pouvoir le capter et l'avant centre plus prompt que notre defense catapultera le cuir sous la barre en force. (2.2) A partir de ce moment là, nous n'allons plus faire les efforts defensifs, jouant uniquement les coups offensifs. 3mn plus tard, les locaux vont prendre l'avantage. Sur un nouveau ballon en profondeur Garcin est battu dans son duel par l'attaquant Muzolais qui a le champ libre pour venir me tromper en un contre un (3.2). Neanmoins, nous jouons les coup offensif à fond, et DAMIRON , lancé en profondeur resistera à un tacle trés limite et echouera dans son face à face. Le ballon reviendra sur CLUT seul au 6m, qui expediera le cuir dans les nuages. Le milieu de terrain est deserté et le jeu va d'un camp à l'autre. A la 82EME, sur un enieme ballon dans l'espace, LUYTON à la lutte dans le couloir gauche, perd le ballon. L'aillier bleu, rentre dans la surface et sert en retrait son capitaine/libero, monter pour l'occasion qui ne rate pas l'offrande de corser l'addition d'un plat du pied appuyé. (4.2) Nous essaierons de revenir au score Sur corner et coup franc en fin de match, mais le manque de lucidité et d'application fera echouer les tentatives. SCORE FINAL 4.2.

Dommage car en menant à la pause et au vue de la 1ere periode, je pensais que nous pourrions tenir. Malheureusement nos adversaires ont su profiter de nos largesses defensives (notamment au milieu de terrain) pour servir leurs rapides attaquants que nous n'avons pas su contenir. Nous terminons donc cette saison à une 8eme place grace au bonus/malus, concequence des 3 derniers mois catastrophiques (3pts / 24 pts possibles)

2879072-4072382

 

En attendant le compte rendu officiel de l'equipe reserve, Je felicite toute l'equipe 2 pour la montée en 2eme div (meilleur 2eme) et le match nul ramener de ST BARTHELEMY GROZON (0.0) dans le match decisif. BRAVO ET FELICITATION.

seniors2

 

Repost 0
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 10:44

Le terme de la saison arrivant à grand pas, et n'etant toujours pas assurer d'evoluer en 1ere div. la saison prochaine, il fallait absolument ramener un resultat de ce match en retard face à un tenor de la poule le RC MAUVES.

A MAUVES, dimanche 8 mai 2011, 15h00, temps beau et chaud, terrain bon, spect env 50.

COMPO COC : FUMAS - PENEL/GARCIN/THE/EVE - COLLIN/DAMIRON/LUGAZ/LARGEOIS/DEYGAS S. - DE ALMEIDA -REMP : DEYGAS M. / DOLLIGNON.

En raison du forfait de derniere minute de LUYTON, Francis a du faire appel au vétéran EVE pour occuper le poste de libero. La 1ere periode sera dominée de la tete et des epaules par les joueurs locaux. J'aurai à intervenir sur une lourde frappe excentré que je detournerai en corner, puis sur une tete au 6m encore un fois detourné en corner. Notre arriere garde est prise de vitesse sur chaque attaque Malvinoise et c'est fort logiquement qu'ils vont ouvrir le score. Au quart d'heure de jeu, le n°9 local prend de vitesse PENEL puis EVE pour venir m'ajuster au 6m (1.0). Le gabarit des attaquants locaux nous gene considerablement puisque nous n'arrivons pas à prendre un ballon de la tete. Nous n'arrivons que tres rarement à pénétrer dans le camp adverse, et quand nous y arrivons nous tergiversons, à l'image de ALMEIDA qui par 2 fois aura l'opportunité de frapper. GARCIN à la peine, en cette apres midi laissera echapper son adversaire (n°8) dans le couloir droit, qui rentrera dans la surface pour un service en retrait parfait pour son coequipier (n°7) qui verra sa frappe passer de peu à coter. Nous essayons de jouer plus haut, mais nous faisons prendre 2 fois en contre. La 1ere fois, j'aurai à faire un double arret sur un face à face avec le n°11 Mauves puis THE viendra me suppleer en degageant le ballon sur la ligne aprés que j'ai les ralenti sur un nouveau face à face. Nous sommes au bord de la rupture et aurons notre meilleure occasion de la 1ere periode à la 45mn par DAMIRON, mais sa frappe au 10m sera trop molle pour inquieter le portier local.

Nous arrivons tout de meme à la pause sur le plus petit des ecarts (1.0) qui nous laisse encore esperer pour la 2nd periode. EVE et GARCIN en grosse difficulté sur la 1ere periode laisse leur place respective à COLLIN et LUGAZ qui descendent d'un cran, FRANCIS decidant de repasser en 4-4-2.

Choix payant puisque la possession s'equilibre. Le jeu se cantonne au milieu de terrain où la lutte pour le cuir fait rage et où DAMIRON et DEYGAS M. prenent petit à petit le dessus sur les joueurs locaux. Nous avons de bien meilleures intentions, mais la derniere passe fait defaut. Neanmoins sur un bon service de notre capitaine DAMIRON, DOLLIGNON sera en bonne position pour reduire la marque, mais sa frappe trop ecrasée sera une nouvelle fois sans danger pour le gardien Malvinois. Nous sentons les locaux crispés, puisque dans l'obligation de gagner pour esperer accrocher la 2eme place, eventuellement synonyme de Promotion Excellence. Nous sommes tres peu en danger est j'aurai juste un coup franc à 20m à capter. L'arbitre decide de faire une petite pause durant ce second acte pour rafraichir les organismes. Cette pause ne coupe pas notre elan et repartons de l'avant. Nous aurons la possibilité de scorer sur un coup franc indirect de DAMIRON, puis sur corner mais sans reussite. Dans les arrets de jeu, les locaux seront tous pret de doubler la mise, mais une nouvelle fois THE viendra me sauver sur la ligne, suite à un nouveau duel entre l'avant centre et moi meme.

SCORE FINAL 1.0.

Encore une fois nous passons totalement à coter de notre premiere periode, et encore une fois nous reussissons une seconde periode interessante. Néanmoins, il faut reconnaitre la superiorité de notre adversaire du jour, qui, en etant plus réaliste, aurait du rentré à la pause avec 1 ou 2 buts de plus. Maintenant il faudra imperativement une victoire  face à ALBOUSSIERE dimanche prochain pour notre dernier match à domicile, pour assurer notre maintien. Mais cela passera par l'implication de tous aux entrainements, car la faible affluence des derniers temps et quelque peu inquietante et demotivante.

2879072-4072382

RC-MAUVES.jpg

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 21:26

L'EQUIPE FANION N'AVANCE PLUS 

Pourl'avant dernier match à domicile et avant une treve de 15jrs, les joueurs de Francis Fonail, à qui il manque 2 petits points pour un maintien definitif en 1ere div, recevaient leurs homologues de Mours St Eusebe.

A Chateauneuf sur Isere, dimanche 17 avril 2011, 15h, stade municipal, terrain sec et dur, temps chaud, spect / 30.

Compo COC : Fumas - Mouret/Penel/Luyton/Deygas - Clut/Damiron/Lugaz/The - Largeois/Benafiane - REMP : Garcin/Imbert/Collin.

le coup d'envoi est donné sous une chaleur de plomb. Les 2 equipes sont crispées et le 1ere quart d'heure passe sans aucune action significative à ce mettre sous la dents. Néanmoins la maitrise technique est Visiteuse. Et sur leur 1ere occasion, ils vont ouvrir la marque. A la 18eme, sur une perforation plein axe, le capitaine et N°8 rouge trouve un relais à 25m, et sur 2 passes elimine 4 Chateauneuvois pour se presenter en face à face et me tromper d'une frappe croisée limpide. (0.1). Nous réagissons timidement sur corner, mais rien de dangereux. Beaucoup de dechet technique sur un terrain compliqué à jouer et il faudra attendre la 35eme mn pour croire à l'egalisation. A 30m et à la reception d'un renvoi plein axe, Alexandre Clut execute un controle/frappe qui laissera le portier Moursois sans réaction, mais le cuir viendra s'ecraser sur la barre transversale. Malheureusement se sera notre plus nette occasion du match. Score à la pause 0.1

Comme depuis 5 matchs, nous devons une nouvelle fois réagir, mais en serons capable dans ce second acte?

Nous demarrons beaucoup mieux, et les intentions sont bonnes. Nous dominons territorialement, mais n'arrivont pas à franchir le dernier mur rouge. Une bonne percé de Damien Largeois coté gauche, conclu par un bon centre en retrait, entrainera un cafouillage, sans que nous puissions en faire bon usage. Puis à la suite d'une bonne incursion dans les 20m adverse, Alexandre Clut sera stoppeé iregulierement. Malheureusement, le coup franc bien placé, sera mal négocié par notre capitaine Florian Damiron. Les rouges procedent en contre, et leur vivacité fait mal , d'autant que nous nous decouvrons de plus en plus. Nous frolerons la correctionnelle à l'heure de jeu. Sur un mauvais degagement de 6m de ma part, le n°9 excentré coté gauche à 40m reprend instatanement. J'aurai juste le temps de reculer pour accompagner le ballon sur le haut de la barre transversale. 10mn plus tard, et sur un nouveau contre, l'incisif capitaine rouge se jouera de Ghislain Luyton et de Boris Penel à l'entrée de la surface et croisera une frappe tendue que je capterai en 2 temps. A la 75eme, Benoit Imbert en bonne position dans la surface, devissera totalement sa reprise de volée.Les visiteurs ont une plus grande maitrise technique, tandis que nous bataillons terriblement pour enchainer 3/4 passes. Et à 8mn du coup de sifflet final, les Moursois vont enfoncer le clou. Sur un contre rondement mené, le n°12 rouge à la limite du hors jeu, depose literalement Mathieu Deygas pour venir me tromper en duel (0.2). Ce but nous assomme, et nous ne reviendrons plus dans la partie. SCORE FINAL 0.2.

Sur la lignée des precedents matchs (St uze, Genissieux), et devant nos nouveaux sponsors, nous avons encore réalisé une pietre demonstration. Les 2 pts manquant sont loin d'etre acquis d'avance, et ce n'est pas le calendrier qui arrive (Mauves/Alboussiere/St jean de Muzol) qui va nous faciliter la tache. Maintenant nous avons 15jrs pour bien préparer le deplacement à Mauves, qui s'annonce delicat, contrre un adversaire qui voudra prendre sa revanche sur le match aller (victoire COC 1.0).

2879072-4072382

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 12:19

Aprés 2 defaites sur le plus petit des ecarts (1.0) face à AS VALENCE et ST UZE, nous nous deplacions ce dimanche à15h00 chez nos voisins de GENISSIEUX, pour enrayer la spirale négative. A égaliter au classement mais avec un bonus/malus à 0, les locaux devaient l'emporter à tous prix. De notre coté, les coachs FONAIL/GUBIAND/DUPIN avaient les pires difficultés à alignés 2 equipes de 11 joueurs (bléssés, absents) et devaient puiser dans le vivier des vétérans pour compléter l'equipe reserve.

A Genissieux, dimanche 10 avril 2011, 15h, temps chaud et venteux, terrain bon, spect env 50.

COMPO COC : FUMAS - PENEL/MOURET/LUYTON/THE - CLUT/COLLIN/LARGEOIS/DAMIRON Fabien/ DAMIRON Florian - ALMEIDA - REMP : DEYGAS M.

Les locaux, avec l'appui du vent, s'installent dans notre camp. Nous perdons la majorité de nos duels. La pression se fait de plus en plus forte mais sur un contre rondement mené, nous sommes tous pret d'ouvrir la marque. En effet à la 19eme, Anthony DE ALMEIDA bien lancé en profondeur, se presente en face à face avec le portier mais voit sa frappe renvoyée par le poteau. Les locaux réagissent et beneficierons de 2 corners successifs sans danger pour ma part. Nous commettons de nombreuses erreurs de relances et sommes trés febriles defensivement. A la demi-heure de jeu nous concederons l'ouverture du score. Sur un long degagement du gardien local, Ghislain LUYTON degage en touche dans nos 30m. La touche rapidement jouait surprend, Jerome MOURET, Fabien DAMIRON et Ghislain. L'attaquant Genissois rentre dans la surface coté gauche, et centre en retrait au 6m pour un coequipier qui reprend instatanement. Je reussirai la parade, mais le ballon sera recuperé au pts de Penalty par un Rouge, pourtant au milieu de 3 bleus, qui reprendra victorieusement. (1.0) Dans la foulée, Boris PENEL est deposé dans son couloir  par le buteur du jour, qui rentrera dans la surface pour un centre devant ma cage ne trouvant pas preneur. Nous prenons l'eau defensivement, et à la suite d'un une/deux dans l'axe, un rouge sera en bonne position au 11m pour doubler la mise, mais sa frappe peu appuyée ne me posera pas de probléme. Score à la pause 1.0

Quasiment inexistant en 1ere periode, le score de 1.0 est flatteur, et il faut vite se reveiller pour ne pas repartir de Genissieux avec les valises pleines. Francis nous remonte les bretelles dans le vestiaire et le resultat ne se fera pas attendre. le match change completement de physionomie.

Nous jouons cette fois avec le vent, et pressons nos adversaires bien plus haut, avec une aggressivité retrouvée. 4mn aprés la reprise, sur un ballon gagné par Pierre Gilles COLLIN sur la ligne mediane, Florian DAMIRON coté gauche , lance en profondeur son frére Fabien qui rentre dans la surface et frappe. Le portier local ne pourra capter le cuir, qui sera converti en but par Anthony DE ALMEIDA à l'affut (1.1). Le vent gene considerablement nos adversaires qui n'arrivent plus à enchainer. Les "mouches ont changé d'anes" et dominons cette seconde periode. Sous l'impulsion de notre capitaine intenable dans ce second acte, nous nous procurerons de trés bonnes occasions pour prendre les devants, malheureusement en vain. Il ne manque que la finition. Florian sur 2 faces à faces perdus puis sur une frappe des 18m au ras du poteau ne parviendra pas à forcer la decision. De meme pour Damien LARGEOIS auteur du geste de l'aprés midi, en reussissant une magnifique reprise en ciseau, à la reception d'un corner, qui viendra s'ecraser sur la barre transversale. Les locaux reagissent timidement par une frappe des 20m qui viendra fleurter avec ma lucarne gauche puis sur un coup franc indirect qui traversera la surface sans etre toucher et que je recupererais tranquilement. Nous aurions meme pu beneficier d'un penalty en fin de match, pour une faute non sifflé sur Damien dans la surface.

Le coup de sifflet final sera donné sur ce score de parité 1.1, qui nous laisse quelques regrets sur la seconde periode, mais qui est inesperé sur l'avant match et notre premiere mi tps.  Toute l'equipe est à feliciter pour la réaction et le visage conquerant affichés en seconde periode. Maintenant il faudra montrer ce meme visage mais pendant 90mn pour prendre les 4pts dimanche prochain lors de la reception de MOURS ST EUSEBE 2, et ainsi laver l'affront subi au match aller (defaite 3.0).

2879072-4072382

 

RESUME FOOT 26/07 (http://www.foot26-07.fr/Premiere-Division-L-AS-Genissieux-a-eu-chaud_a596.html)

Première Division : L'AS Génissieux a eu chaud

La partie s'annonçait équilibrée et il n'y a pas vraiment eu de surprise au final. Les deux équipes ont eu chacune leur période, et malgré des occasions de break, les belligérants se sont séparés sur un score de parité, sous une chaleur torride et contre un vent gênant.



Il s'en est fallu d'un cheveu pour que le score soit en faveur de l'une ou l'autre des équipes
Il s'en est fallu d'un cheveu pour que le score soit en faveur de l'une ou l'autre des équipes
LE CONTEXTE
Rencontre sans grand enjeu entre deux équipes de milieu de classement au stade communal de Génissieux ce dimanche. Néanmoins, l'affiche entre deux équipes affichant les mêmes statistiques avant le coup d'envoi (Sept victoires pour autant de défaites, et trois matches nuls) s'annonçait importante pour des joueurs qui ont à cœur de bien terminer cette saison. Les visiteurs restaient sur deux défaites sur le plus petit des scores, face à l'AS Valence B et Saint Uze CA, et courraient après une victoire depuis près de deux mois. Quant à leurs hôtes du jour, même tarif : deux défaites 4-2 lors des deux dernières journées, et une dernière victoire remontant au 20 Février. Il ne fallait donc pas s'attendre à une rencontre déséquilibrée et riche en but du côté de la Drôme des collines.


Millot a été brillant face aux attaquants adverses
Millot a été brillant face aux attaquants adverses
LE MATCH
En effet, la partie démarrait sur un faux rythme, et les deux équipes relativement bien en place de laissaient pas vraiment d'espace pour des actions dangereuses, malgré quelques incursions ici et là. Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les filets trembler, avec une ouverture du score en faveur des locaux par l'intermédiaire de Barboteau (1-0, 31ème). Le match se débridait et on assistait enfin à une augmentation des situations chaudes de part et d'autre, mais les vingt-deux acteurs retournaient aux vestiaires sur ce score, sous la chaleur écrasante du nord-Drôme. Au retour de ceux-ci, plus de temps morts. Les visiteurs poussaient, visiblement secoués à la mi-temps. Et fort logiquement, ils parvenaient à revenir à la marque sur un copier-coller du premier but, par De Almeida (1-1, 49ème). Si les Génissois tentaient de reprendre l'avantage, la partie basculait nettement à l'avantage des adversaires, qui multipliaient les bonnes balles en profondeur à destination de leur capitaine Florian Damiron, en vain. Plus les minutes avançaient et plus les contacts se faisaient durs. Malgré quelques occasions franches et un pénalty non-sifflé pour une faute dans la surface locale, les visiteurs se contentaient d'un match nul plutôt équitable au vu des deux périodes. Une opération comptable sans grand intérêt pour chacune des formations dans une poule déjà pliée la veille par la réserve de l'AS Valence.

Reportage de Geoffrey Pedrajas


LES TEMPS FORTS

19ème : De Almeida, lancé à la limite du hors-jeu, trompe le gardien local mais son tir trop mou heurte le poteau.
31ème : Les Génissois débordent côté gauche, la reprise est repoussée par le gardien, mais Barboteau, à l'affut, pousse la balle au fond du but (1-0)
35ème : Barboteau, décidément en vue aujourd'hui, place un petit pont sur un défenseur adverse à l'entrée de la surface, mais son centre devant les buts ne trouve pas de preneur et meurt à quelques centimètres du poteau.
44ème : Débordement de Florian Damiron, mais son centre est capté de justesse devant les attaquants seuls face au but.
Score à la mi-temps : 1-0
49ème : Florian Damiron, bien lancé, frappe sur le gardien. La balle repoussée atterrit sur De Almeida qui ne tremble pas (1-1)
58ème : Hilarion se retrouve seul face au but après une balle en profondeur, mais frappe au dessus de la cage du portier visiteur, Fumas.
70ème : Florian Damiron continue son gros match et frappe des vingt mètres. La balle passe à côté du montant droit.
75ème : Largeois est fauché par derrière dans la surface. La faute est évidente mais l'arbitre, masqué, fait signe de jouer.
85ème : Nouvelle percée de Damiron, qui frappe sur le gardien.
Score final : 1-1


FEUILLE DE MATCH
Première Division Poule B, 18ème journée
A Génissieux, Stade Communal : AS Génissieux - CO Chateauneuf sur Isère 1-1 (1-0)
Arbitre : Pascal Valla
Conditions de jeu : Beau temps chaud, fort vent latéral, pelouse correcte
Spectateurs : Une cinquantaine
Buts :Barboteau (31ème) pour l'AS Génissieux ; De Almeida (49ème) pour le CO Chateauneuf sur Isère
Avertissements : Michelon (59ème) à l'AS Génissieux ; Collin (91ème) au CO Chateauneuf sur Isère
AS Génissieux : Millot, Ribbiro, Jacob Lilian, Michelon, Picot, Tesorière, Jacob Lucas, Lakehal, Simonet, Dos Santos Remy, Barboteau, Dos Santos Samson, Breyton, Hilarion. Entraineur : Bruno Markarian
CO Chateauneuf sur Isère : Fumas, Mouret, Penel, Luyton, Thé, Collin, Damiron Fabien, Damiron Florian, De Almeida, Clut, Largeois, Deygas. Entraineur : Francis Fonail


LES RÉACTIONS

Bruno Markarian (Entraineur de l'AS Génissieux) : "En deux mots, ça a été un match équilibré, voire même très équilibré, oui."

Boris Penel (Latéral gauche du CO Chateauneuf sur Isère) : "Première mi-temps très timide de notre part, on est absents dans les duels, on manque d'agressivité, on se fait souvent déborder et on prend un but sur un manque d'attention. On n'est pas rentrés dans le match. La seconde mi-temps a été beaucoup mieux, on est plus incisifs, le ballon circule mieux. On revient logiquement, on a deux face à face entre autres qu'on loupe. C'est dommage, il y avait de la place, on peut nourrir des regrets."
2879072-4072383.jpg

2879072-4073292.jpg

2879072-4073306.jpg

2879072-4073296.jpg

2879072-4073298.jpg

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 11:29

FEMININES :  Aucun match ce week end

 

RHONE XV : Aprés un revers concédé lors du dernier match de la saison à domicile face au voisin du RC TRICASTIN 12.25, les Rhonequinzistes se deplacaient ce dimanche chez le leader LE PONTET/AVIGNON en cloture de cette exercice 2010/2011. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la desmobilisation vu aux entrainements des 15 derniers jours, c'est payée cash avec la plus lourde defaite de la saison sur le score de 53 à 14 avec 9 essais encaissés. Malgré cela, le club evoluera bien la saison prochaine en FEDERALE 3. Maintenant place à la préparation de la prochaine saison, avec une periode estivale qui s'annonce mouvementée du coté du siege, route de Lyon à Bourg les Valence.

J'en profite pour souhaiter une bonne retraite sportive à mes amis Bourcains, LIONEL GUERIMAND, RAPHAEL VERGNON et FREDERIC MARTEL.

25719 1414057309340 1169780264 1212867 7104403 nRAPH-ET-FREDO.JPGRAPH-ET-YO.JPGCLASSEMENT-FINAL-copie-1.jpg

 

COC : resume site officiel COC :

Le COC2 s'impose chez le dernier.
Les réservistes du COC se déplacait ce dimanche au stade Montgeai de Nozières.
Les dromois ont maîtrisé le match du début à la fin.JMI CLIMENT ouvre le score rapidement.Vincent ROCHETTE double la mise quelques minutes après.
Mi-Temps 2-0 pour le COC.
Après la pause Alexandre DELAY réalise un doublé.Puis le capitaine Julien DAMIRON d'un magnifique coup franc accentue le score.
Et c'est le régional de l'étape Ludovic COSTE qui termine le travail d'un joli lob!
félécité par toute sa famille présente aux abords du stade.
Merci à Yves pour l'arbitrage et à Dominique pour la touche.
Mention spéciale une nouvelle fois aux infatiguables vétérans toujours présents lorsque l'on a besoin d'eux.
Score final 6-0 pour les COCiens
DA SILVA Miguel-COMTE Raphaël-BADOIS Laurent-SAGNOLE Romain-EVE Philippe-DAMIRON Julien(cap)-COSTE Ludovic-BOUZAZI Samir-CLIMENT Jean-Michel-ROCHETTE Vincent-PATTARD Bruno-DELAY Alexandre

seniors2-copie-1

Le COC1 merité mieux
Ce week-end s’annonçait on ne peut plus compliqué pour les équipes seniors tant elles étaient décimées par les blessures et les absences .Mais le sport et le football en particulier ne sont pas une science exacte et au final cette journée de championnat renforce la position des deux équipes.
Tout d’abord la réserve qui n’a pas eu à forcer sont talent pour s’imposer sans problèmes sur le terrain de la lanterne rouge Nozieres six buts à Zéro avec des réalisations d’ Alexandre Delay auteur d’un doublé, de Ludovic Coste, Jean Michel Climent, Julien Damiron , et Vincent Rochette. Cette équipe s’est déplacée avec pas moins de 5 vétérans prouvant une fois de plus que les anciens répondent toujours présents lorsque l’on a besoin d’eux.
Pour l’équipe première il s’agissait surtout de ne pas perdre sur le terrain de Genissieux après la déconvenue du dimanche précédant à domicile. Et il faut bien reconnaître que sans un manque de réalisme, malheureusement chronique, les hommes de Francis Fonail auraient du s’imposer. Menés 1-0 à la pose suite à une touche rapidement jouée par les joueurs de genissieux, Guillaume Fumas repoussait un premier tir avant de s’avouer vaincu sur une deuxième frappe, les chateauneuvois rentraient tambour battant dans la seconde période. A la 48ème mn Florian Damiron alertait son frère Fabien d’une longue transversale, celui conduisait son ballon à l’intérieur de la surface de réparation et décochait un tir mal renvoyé par le gardien adverse sur Anthony De Almeida qui propulsait le ballon au fonds des filets. Par la suite Florian Damiron à deux reprises, puis Fabien Largeois auteur d’une magnifique reprise de volée sur la transversale auront l’occasion de donner la victoire aux bleus qui finalement récupèrent le point qu’ils étaient venus chercher. Une mention spéciale pour Mathieu Deygas qui bien que blessé à accepter de faire le douxième homme et dont l’entrée en seconde mi-temps a été plus que satisfaisante Avec ce point les bleus ne sont plus qu’à une unité du maintien, pour les réservistes ils occupent aujourd’hui la place de leader avec toutefois un match de plus que le FC Hermitage.
 
Commposition de l’équipe : Guillaume Fumas- Jérome Mouret- Boris Penel- Ghislain Luyton- Aurelien The- Pierre Gilles Collin- Alexandre Clut- Fabien Damiron- Damien Largeois- Anthony de Almeida- Damiron Florian- Remplaçant Mathieu Deygas.
2879072-4072382.jpg

 

Les vétérans en course pour le titre

Les vétérans du COC accueillaient leurs homologues de Barbières ce vendredi soir sur le terrain synthétique de Brignon.
Après 10 premières minutes équilibrées, les équipiers de Frédéric DELHOMME trouvaient l'ouverture par l'intermédiaire de Laurent BADOIS. Quelques minutes plus tard, Sébastien GUERIN donnait un peu d'air à sa formation, à la suite d'un excellent travail de Bruno PATTARD. Juste avant la pause, le gardien de but Yoan MICHEL repoussait en corner une tentative lointaine des visiteurs.
Au retour des citrons, Christophe PUZIN utilisait son pied droit pour trouver la lucarne du gardien de Barbières avant que Jean-Michel CLIMENT n'aggrave la marque d'un plat du pied.
Suite à une glissade de Laurent BADOIS, l'ancien avant-centre chateauneuvois Rocco RUNZA sauvait l'honneur pour son équipe.
Toutefois, suite à un rush dévastateur en fin de match, l'inusable Laurent BADOIS parachevait une victoire méritée pour le COC (5-1) mais difficile face à un adversaire regroupé en défense, ne laissant que peu d'espaces aux locaux.
A travers ce match, on peut souligner la sobriété défensive de Philippe EVE et l'abattage de Laurent DORIER dans l'entrejeu. Francis FONAIL est également à créditer d'une rentrée intéressante à la pointe de l'attaque du COC.
Notons également l'excellent arbitrage (en chaussettes !!!) de Dominique GUBIAND ainsi que la réception parfaite d'après-match organisée à la salle des rugbymens, témoignant de la grande fraternité entre les associations du village.
Prochain match : réception de Bourg de Péage au stade municipal le vendredi 15 avril prochain.
L'équipe du COC :
Michel - Badois, Delhomme, Puzin, Eve - Dorier, Guérin, Climent - Pattard, Fonail, Gubiand

 FOOT-COC-6023-copie-1.JPG

Repost 0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 13:45

Ce dimanche, nous remettions à jour notre calendrier avec la reception de ST UZE, match reporté il y a 3 semaines pour cause d'intemperie. Un match pas encore capital, mais qui, en cas de defaite, nous placeraient en position inconfortable pour les 5 derniers matchs. Par contre, une victoire nous maintiendrait en course pour le podium de la poule.

DIMANCHE 3 AVRIL 2011, 15h Stade municipal de Chateauneuf/Isere, temps beau, vent du midi, terrain sec et dur, spect env30.

COMPO COC : Fumas - Garcin/Penel/Deygas/Luyton - Lugaz/The/Clut/Collin - Largeois/Damiron REMP : Belafiane/Rochette.

Le debut de match est totalement à l'avantage des visiteurs plus aggressifs et plus determinés que nous. Ils se créent les 1eres occasions en passant par les couloirs , où Penel et Garçin ont beaucoup de mal à contenir les assaults. A la 10eme, je detournerai en corner une frappe vicieuse coté droit qui prenait la direction de la lucarne. Je stopperai 2 autres frappes de 20m sans grand danger. Nous réagissons aprés 20mn de jeu par l'Intermediaire de Florian Damiron. Bien lancé en profondeur par Alexandre Clut, il viendra buter sur le portier ST UZIEN pour notre 1ere grosse occasion. Malheureusement à la 25me, nous concederons l'ouverture du score. Sur un long ballon, Boris Penel et Ghislain Luyton se genent et degagent mal un ballon pourtant sans danger. Le n°11 rouge reprend de volée à 25m et envoie le cuir d'une frappe limpide au raz de mon poteau gauche, me laissant pantois. (0.1) . Nous aurons l'occasion de revenir au score avant la mi tps, mais ni Florian sur corner direct, ni Ghislain pourtant idealement placé à la reception d'un corner de Florian, ni Mathieu Deygas de loin et enfin ni Chaine Belafiane en bonne position à 9m, ne trouverons l'ouverture. SCORE A LA MI TPS 0.1

Sans grand génie, nous avons eu les occasions pour revenir, mais l'aggressivité offensive peche. Nous savons quoi faire pour egaliser et l'emporter mais il faut le mettre en pratique.

Nous demarrons la seconde periode sur le meme rythme que la premiere, c'est à dire pas trés vite. Les joueurs de St Uze procedent en contre et leurs vivacités et leurs vitesses nous mettent en grande difficulté. Nous perdons la plupart de nos duels et les occasions se font rares. Et meme lorsque l'arbitre decide d'exclure temporairement le n°6 rouge pour contestation, nous trouvons le moyen de nous mettre en danger. A l'heure de jeu, sur une passe laterale entre Ghislain et Boris à 40m de notre but, l'avant centre ST UZIEN intercepte le cuir et se presente en face à face. Avec un retour desespéré de Ghislain, nous arriverons à l'excentrer et sa frappe croisée fleurtera avec la ligne de but. Dans la foulée, je serai tout heureux de voir un ballon passé dans les 6m et finir en sortie de but, suite à un coup franc coté gauche et une sortie manquée de ma part. Je me rattraperai quelque minute plus tard en claquant un coup franc coté droit qui filait, avec l'appui du vent sous la barre transversale et en captant le corner suivant dans mes 6m. Tous ceci en superiorité numerique. Il faudra attendre les 10 dernieres minutes, et une baisse de regime de nos adversaires pour que nous soyons enfin dangereux. C'est d'abord Alexandre Clut, aprés un relais de Florian  Damiron coté gauche, qui verra sa frappe detrouné in-extremis en corner. Puis à nouveau notre Capitaine, qui excentré coté droit , verra sa frappe heurté l'exterieur du poteau. Nous faisons le siege du but de ST UZE et accumulons les corners. Dans les arrets jeu, Chaine Belafiane sera à la reception de l'un d'eux, seul au second poteau, mais sa volée sera detourné en corner par le portier ST UZIEN. Score final 0.1

Avec ce resultat nous faisons une trés mauvaise operation comptable. Mais plus que le resultat, ce sont les performances collectives et individuelles qui déçoivent. Comment une equipe de "mort de faim" à VALENCE peut se tranformé en "mort vivant" contre ST UZE ? Beaucoup trop de duels perdus, de controles et de passes manquées mais le plus grave, le manque d'envie et d'aggressivté affichés par les 13 acteurs est fort inquiétant. Il faut vite se remettre au boulot, et retrouvé l'envie et cette aggressivité qui faisaient notre force il n'y a pas si longtemps, pour aller chercher un resultat positif dimanche à Genissieux et faire un bon pas vers le maintien.

61687 1473274065891 1054833350 31179835 4339688 n

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 12:18

Un week end football palpitant puisque les 2 equipes du COC affrontées les leaders de leur poule respectives. L'equipe fanion ouvrait les hostilités samedi aprés midi avec un deplacement à Valence Brifffaut, contre la reserve de l'AS VALENCE. A priori, une affiche déséquilibrée tant la domination des hotes du jours est incontestable en plus quand elle est renforcée de 5-6 elements pouvant evoluer en CFA, et une equipe fanion du COC devant piocher dans son equipe reserve pour aligner 13 joueurs.

Samedi 19 mars 2011, 15h30,  à Valence, terrain synthetique de Briffaut, temps beau et venteux, spect env 50.

COMPO COC : FUMAS - GARCIN/THE/LUYTON/DEYGAS M. - CLUT/COLLIN/DAMIRON/LARGEOIS/MOURET - JUNILLON REMP : DEYGAS S. / BOUZAZI.

Dés les premieres minutes, les rouges s'installent dans notre camp et monopolisent le ballon. Ils essaient d'etirer notre bloc sur la largeur pour nous déséquilibrer, et trouve de nombreux decallages dans les couloirs. Pour autant, les centres ne sont pas trés dangereux. J'aurai ma 1ere intervention à faire dés la 5mn, sur une frappe tendu coté droit du n°9 valentinois que je capterai en 2 temps. Le vent gene considerablement la progression de l'ASV dans notre camp. Nous essayons de nous projetter vite vers l'avant quand nous avons le ballon, mais la conservation fait defaut. Le chrono tourne en notre faveur mais les locaux accelerent le jeu à la 1/2 heure de jeu. A la suite d'un ballon perdu à 30m de notre but par Alexandre, le N°11 rouge se presente au duel dans la surface, et avec beaucoup de chance je detournerai le ballon du pied en corner. 2mn plus tard, coté droit le N°7 mais au supplice  Hervé, rentre dans la surface et expedie une lourde frappe que je detournerai tant bien que mal en corner. De notre coté, Antoine puis Florian auront des semblants d'occasions, sans danger pour le portier local. 2 ballons aeriens bien captés dans la surface, et nous voila à la mi temps sur le score de 0.0.

La debauche d'energie pendant le 1er acte a été énorme et nous sommes recompensés par ce score nul et vierge à la pause. Il reste encore 45mn à faire avec la meme gnac et hargne pour ramener un resultat.

Nous debutons ce second acte contre le vent. Le jeu se cantone dans nos 40m, sans danger relatif, si ce n'est 2-3 frappes de 25m hors cadre. Les joueurs du Tandem DERBAL/SAOUCHI, ne trouvent pas la solution pour debloquer le verrou Chateaunevois et l'enervement fait son apparition. Le jeu se hache de plus en plus et nous concedons beaucoup de coup franc. Sur l'un d'eux, à la 72eme, le ballon sera detourné en corner. Le corner jouait court, arrive ,sur un centre à raz de terre, au 9m, repris instatanement par l'avant centre. Au prix d'un superbe reflexe et d'une main ferme, je stopperai le ballon en 2 temps. Rien ne peut nous arriver à la reguliere. Malheureusement l'arbitre va en decider autrement. A la 84eme, suite à un corner, la ballon arrive dans la surface. Sans suit un cafouillage, repris à l'entrée de la surface par un rouge, contré à bout portant par Alexandre. Aprés un temps de reflexion, l'homme en noir designe le point de penalty pretextant une main. Penalty transformé par le n°8 valentinois Cedric Jacquet (1.0). Ce coup du sort apparait comme une injustice et  Hervé ecopera d'un carton blanc pour contestation. Nous jettons toutes nos forces pour essayer d'egaliser, et les 2 coups francs que nous obtiendrons dans les arrets de jeu ne donnerons rien. Score final 1.0

Mais quelle deception et quelle abattement dans le vestiaire aprés une telle debauche d'energie. Meme si dans le jeu et sur le match la victoire Valentinoise est logique, un match nul nous aurait recompensé de nos efforts. En plus de cette defaite, nous faisons la mauvaise operation comptable de la journée, puisque nous perdons 3 places au classement et sommes desormais 7eme à 7pts du second Mauves et 8 pts devant le 1er relegable ST UZE, prochain adversaire au stade Municipal de Chateauneuf sur Isere le 3 avril 2011 à 15h dans un match trés important pour le maintien.

cdfchato

 

Dimanche 20 mars, sur le terrain de Beaumont Monteux, a eu lieu le derby tant attendu entre le FC HERMITAGE (1er 51pts) et l'equipe reserve du COC (2eme - 49pts). Une affiche equilibrée qui sentait la poudre aprés la victoire au match aller des Chateauneuvois 1.0.

Dimanche 20 mars 2011 , 15h , à Beaumont Monteux, Stade Municipal, temps beau, terrain bosselé, spect 100

COMPO COC 2 : DA SILVA - PENEL/COMTE/BADOIS/EVE - DAMIRON J./DAMIRON F./LUGAZ/CLIMENT - BANCHET/DE ALMEIDA - REMP : SAGNOLE/ROCHETTE/DOLLIGNON

Le public nombreux, esperait assister à un joli match de football. Malheureursement dans ce genre de rencontre, l'enjeu depasse le jeu. De plus, dés le coup d'envoi on sent un arbitre febrile, pas au mieux pour tenir un derby engagé. Les locaux exercent un gros pressing, mais confondent vitesse et precipitation aux abords de la surface. Les protegés d'Yves Dupin procede en contre et à la 22eme Mathieu Lugaz ouvre le score d'une belle frappe des 20m. (0.1). Les locaux reagissent par l'intermediaire de leur N°11 qui rentre dans la surface coté droit mais croise trop sa frappe. La pression sur le but de Miguel DA SILVA se fait de plus en plus sentir et concecutivement à une faute sur Mathieu Lugaz à 30m, non sifflé, par un arbitre trés nerveux, l'attaquant Beaumontois recupere le cuir, rentre dans la surface et envoi un frappe croisée qui terminera sur le poteau, degager par la suite par Raphael Comte. Juste avant la pause, Miguel reussira un joli arret sur une frappe de 20m, en captant le ballon au raz de terre avec l'aide de son poteau gauche. SCORE A LA PAUSE 0.1

Le spectacle est pauvre, mais l'engagement est bien present. A ce moment de la partie, les Chateaunevois sont leader de la poule.

La seconde periode demarre comme la 1ere. Un gros pressing des rouges nous empeche de developper du jeu. Aucune action dangereuse d'un coté comme de l'autre n'est à signaler, le jeu se cantonnant au milieu de terrain. L'arriere garde Chateauneuvoise joue à l'experience, à l'image d'un Raphael Comte présent sur tous les ballons. A la 63eme, alors que le match certe engageait, ne depasser pas les limites, l'arbitre de la rencontre allait avoir un excé d'autorité. Vincent Rochette rentrait quelques minutes plus tot, allait etre sanctionné de 2 cartons jaunes successifs sur ses 2 seules fautes du match et donc rejoindre les vestiaires prématurement. A 10 contre 11, la pression des rouges, deja importante, allait encore montée d'un cran. La nervosité etait palpable et Laurent Badois devait intervenir à plusieurs reprise pour calmer ses camarades devant les decisions arbitrales influencées par le capitaine Rouge et son N°5. Malgré le peu d'occasion concédée, la defense bleue allait céder. A la 88eme, Raphael Comte est pris de vitesse par l'ailier droit qui reussi à centrer au pts de penalty pour l'avant centre local, etrangement seul, qui ne rate pas l'offrande en fusillant Miguel à bout portant (1.1). Les arrets de jeu ne donneront rien. SCORE FINAL 1.1

Sur le deroulement du match, l'egalisation est cruelle, arrivant à 2mn de la fin du match, mais il faut aussi etre réaliste et sur la physionomie du match l'egalisation du FC HERMITAGE est mérité et logique. Neanmoins et comme pour l'equipe fanion la veille, l'etat d'esprit et la combativité etait bien present sur ces 2 matchs. En 2 confrontations avec le leader, les Chateaueuvois auront pris 6pts sur 8 possibles. Le championnat se ressert en tete avec 3 equipes en 2 pts (FC HERMITAGE 53PTS / ST BARTH PIN 53PTS / COC 51PTS). La fin de saison va etre palpitante.

"Raphael Comte auteur d'une belle prestation ce dimanche"

kabud

l'equipe du FC HERMITAGE                                                   

cimg0583 300x225

 

 

 

Repost 0
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 09:54

Aprés un belle victoire en terre Tournonaise et 15 jours de repos, l'equipe fanion du COC recevait son voisin AS ST MARCEL LES VALENCE en net regain de forme. De plus que l'equipe aligné pour ce derby par Eric Thivolle ne ressembler en rien à une equipe reserve (5 elements evoluant à l'etage superieur). Un derby compliqué nous attendait.

Dimanche 27 fevrier 2011, 15h, stade municipal de Chateauneuf/Isere, temps pluvieux, terrain en mauvais etat, spect env 60.

COMPO COC : FUMAS - PENEL/GARCIN/LUYTON/DEYGAS - LUGAZ/DAMIRON/COLLIN/CLUT - LARGEOIS/BANCHET remp : ALMEIDA/THE/IMBERT

Nous debutons le match timidement, et sommes bousculés par nos visiteurs. Ils monopolisent le cuir et nous commettons trop de faute. Je fais preuve d'une certainement febrilité en ce debut de match dans ma cage, qui ne rassure pas mon equipe. Pour preuve ce ballon dans la surface que j'apprecie mal et fais rebondir sur la barre transversale avant de jouer un peu au "volley ball" , heureusement sans consequence. Ajouter à cela 2 degagements de 6m directement en touche; Il faut vite se resaisir.  Nous abusons de long ballon et sur l'un d'eux , BANCHET et tous pret d'ouvrir le score en reprenant en pleine course le ballon à 25m qui viendra heurter la lucarne exterieure de VICTOURON, battu sur le coup. Cette occasion sera la seule de notre premiere periode. A la 25eme nous perdons DEYGAS, victime d'un mauvais coup sur le tibia. A la 31eme sur un coup du sort les jaunes ouvriront le score. Aprés un degagement de la tete de LUYTON, le ballon est repris sur le coté gauche par l'aillier St Marcellois qui centre instatanement dans les 6m, repris au 2nd poteau par PENEL à la lutte avec un attaquant adverse et qui marque contre son camp en voulant degager. (0.1). La lutte est intense mais n'arrivons pas à mettre le pied sur le ballon. GUILLERMAUD aura une balle de 2 à zero. Aprés avoir éliminer GARCIN dans la surface il frappera et j'aurai à reussir un arret degager en 2 temps par PENEL. SCORE A LA PAUSE 0.1.

Francis nous encourage et corrige certaines choses et nous reprenons la 2eme periode motivés.

Malheureusement nous demarrons de la pire des façons en encaissons un second but, 3mn aprés l'engagement. Sur un centre venu de la gauche, GUILLERMAUD seul au milieu de la defense centrale, amorti de la poitrine le ballon, au pts de penalty et enchaine la volet.  Je reussirai la parade, malheureusement le ballon lui reviens dans les pieds et pousse le ballon au fond des filet malgré le retour de GARCIN. (0.2) Ce but n'entame pas nos intentions, et VICTOURON sera une nouvelle fois sauvé par son poteau. Sur un corner tiré de la gauche par DAMIRON au 2nd poteau, ALMEIDA seul enverra le ballon sur l'exterieur du poteau. Contrairement à la 1ere periode, notre possession de balle est en nette augmentation. Nous perdons aussi notre 2eme defenseur centrale en la personne de LUYTON pour un probleme au dos. Malgrés ces coups durs, nous reduirons le score à la 62eme. CLUT adressera une belle frappe tendu de 20m, relaché par le portier St Marcellois et repris à bout portant par BANCHET (1.2). Il reste encore 30mn à jouer et l'espoir renait. Nous poussons et sur coup franc tout le stade croira à l'egalisation. Malheureusement la frappe de notre capitaine, qui prenait la direction de la lucarne est joliement claquez par VICTOURON. Sur le corner, sa sortie hasardeuse entrainera un gros cafouillage sauver in-extremis. A vouloir revenir, nous nous exposons au contre et GUILLERMAUD une nouvelle fois, mettra notre defense au suplice et j'aurai à sortir un arret en 2 temps. Puis une frappe de 25m d'un St Marcellois viendra heurter la barre transversale. Il reste 5mn à jouer et nous jettons toute nos forces dans la bataille. Sur notre dernier coup franc, au milieu de terrain, tout les Chateaunevois se retrouve dans la surface oû j'enverrai le cuir devié par COLLIN est repris victorieusement à la limite du hors jeu par CLUT pour une egalisation inespérée. (2.2). Les arréts de jeu nous mettrons sous pression mais le score ne bougera plus. SCORE FINAL 2.2.

Aprés avoir vu l'equipe reserve la semaine précedente se sortir d'un sénario identique, Nous avons reussi à trouver les ressources necessaire pour ne pas perdre le derby. Au final, le match nul est logique mais vu le deroulement de la rencontre, ce resultat obtenu avec les trippes dans les dernieres secondes vaut bien une victoire.

61687 1473274065891 1054833350 31179835 4339688 n

 

Le COC2 dans la douleur,
IL ne fallait pas arriver en retard au stadio del alpi de Chato9 pour voir les réservistes ouvrir le score face aux ardéchois du Cheylard,suite à une combinaison à trois JUNILLON/CLIMENT/DOLLIGNON,Cédric DOLLIGNON ajuste le portier adverse dès la 8°minutes de jeu.
Malgré l'ouverture du score le COC continue de développer du beau jeu et suite à un beau travail de Chaine,ce dernier est bousculé dans la surface,le COC obtient un pénalty incontestable,transformé par le capitaine Julien DAMIRON.
Les bleus et blancs se feront surprendre encore une fois sur coup de pied arrêté,un corner rentrant du N°8 ardéchois qui se termine au fond des filets du portier chateauneuvois Miguel DA SILVA.
La 2° mi-temps sera plus médiocre en terme de jeuL'équipe du Cheylard aura l'occasion de réduire la marque sur un pénalty imaginaire mais le tir du N°9 visiteur finit largement au dessus de la cage du dernier rempart chateauneuvois.
Victoire 2-1 des COCiens.
"PHOTO DES VETERANS QUI JOUENT LES VENDREDIS SOIRS ET QUI SONT INDISPENSABLES EN RESERVE LE DIMANCHE - QUELLE SANTE !!!!"
FOOT-COC 6023

 

Vétérans : Amis de Bourg de Péage - COC

Les vétérans du COC se rendaient chez les Amis de Bourg de Péage ce vendredi soir avec la volonté de se refaire la cerise en championnat après leur élimination de la Coupe Drome-Ardèche de la semaine dernière.
Face à une équipe solide dans laquelle figure Philippe le récent vainqueur de l'émission TV Koh-lanta, les protégés de Dominique GUBIAND démarraient la partie en trombe et ouvraient logiquement le score par l'intermédiaire de Jean-Michel CLIMENT, remarquablement servi par Thierry LAMOTTE. Les bleus pensaient avoir réalisé le plus difficile face à une équipe regroupée, procédant par contre-attaques mais des imperfections techniques répétées ne permettaient pas aux chateauneuvois de doubler la mise avant la pause.
Après les citrons, les coéquipiers de Frédéric DELHOMME appuyaient sur l'accélérateur et suite à un déboulé de Laurent BADOIS, Thierry LAMOTTE était bousculé dans la surface de réparation. Laurent BADOIS se chargeait d'exécuter la sentence pour faire le break et libérer ses équipiers. Les occasions allaient se multiplier pour le COC et l'homme du match Laurent BADOIS allait une nouvelle fois être décisif en obtenant un pénalty logique transformé en deux temps par Bruno PATTARD puis en inscrivant lui-même un but d'une frappe sèche aux vingt mètres. En fin de match, Bruno PATTARD allait également bénéficier d'un travail collectif amorcé par l'intenable Laurent BADOIS pour parachever le score final (0-5).
A noter la prestation exceptionnelle de Laurent BADOIS, véritable poumon de son équipe dans l'entrejeu, décisif à chacune de ses interventions, réalisant sans contestation possible son meilleur match de la saison avec les vétérans. Christophe PUZIN est également à créditer d'une prestation satisfaisante dans son couloir gauche, souvent disponible et toujours gagneur. Le reste de l'équipe est à créditer d'une prestation moyenne dans l'ensemble et le score sévère ne reflète pas vraiment la physionomie du match. Il faudra réaliser un match d'un tout autre calibre vendredi prochain contre Pont La Roche pour rester en tête de cette poule.
Il convient également de remercier chaleureusement nos adversaires pour le sympathique casse-croûte d'après-match.

L'équipe du COC : Michel - Diallo, Eve, Dorier, Puzin, Delhomme - Badois, Climent, Pattard, Lamotte. Manageur Général : Gubiand


Repost 0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 09:33

Voici les comptes rendus officiels des matchs du week end dernier (source site officiel COC : http://www.coc-foot.fr.gd/Compte-_-rendus.htm?PHPSESSID=a4c6bc78f4ecde58f86a518556417dbb )

 

LES DEUX FONT LA PAIRE
 
Les deux équipes seniors du coc se sont comme la semaine dernière imposées face à leurs adversaires réciproques.

A Tournon les bleus entamaient bien leur rencontre en monopolisant quelque peu le ballon, mais ce sont pourtant les tournonais qui à la 25ème mn ouvraient la marque. L’attaquant ardéchois venait couper au premier poteau un corner rapidement joué par son partenaire et sur lequel la défense chateauneuvoise se montrait une fois de plus passive et spectatrice. Malgré ce coup du sort les bleus ne se décourageaient pas et l’entrée en jeu des deux jeunes du coc, Benoît Imbert et Chaine Belafiane allait redonner de l’allant à l’équipe. A la 38ème suite à un travail de chaine, Florian Damiron adressait une frappe que le gardien déviait sur sa transversale mais Mathieu Lugaz, enfin à son niveau hier, qui avait bien suivi profitait du rebond favorable pour égaliser. Les deux équipes regagnant les vestiaires sur ce score de parité.
A la reprise les hommes d’Emmanuel Chirouze, coach de tournon, prenaient les affaires en mains et pendant les 25 premières minute de cette second  période les bleus ne voyaient quasiment plus le ballon. Mais la défense au sein de laquelle Mathieu Deygas régnait en maître bien secondé par Ghislain Luyton, Boris Penel, Hervé Garcin et Guillaume Fumas dans les cages, préservait l’essentiel. Et alors que l’on ne s’y attendait plus à la 72ème mn c’est sur un contre et une longue balle en profondeur dans l’axe qui lobait la défense qu’Antoine Junillon signait son retour en équipe fanion en gagnant son duel avec le portier ardéchois ;Trois mn plus tard Pierre Gilles Collin récupérait un ballon a l’angle des six mètres et telle une anguille se faufilait le long de la ligne de but pour venir inscrire un magnifique
troisième but à ses coéquipiers, le récompensant ainsi de tous ses efforts fournis depuis le début de saison et de son inlassable travail au milieu du terrain. En fin de rencontre Guillaume Fumas nous régalait d’une belle parade sur une frappe d’un attaquant de Tournon. Avec cette septième victoire les bleus n’ont pratiquement plus rien à craindre pour leur maintien sauf en cas d’indiscipline notoire.
 
Les réservistes sont eux aussi allés s’imposer sur le terrain de Glun 4-0 devant une équipe qui était venu chercher le Match nul au stade municipal. Philippe Eve,toujours bon pied, a inscrit un doublé complété par un but sur penalty de Julien Damiron et un but contre leur camp de joueurs de Glun 

Dimanche prochain, La une est au repos alors que la réserve accueillera l’équipe de Grozon –St Barthelemy pour la remise à jour du calendrier.
logo
Repost 0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 11:11

Aprés une difficile victoire face à l'AS ST AGREVE (2.1), les protégés de Francis Fonail se deplacaient à Tournon, avec l'espoir de ramener un resultat positif et pourquoi pas gagner et ainsi depasser leur hote du jour.

Dimanche 13 fevrier 2011, A Tournon, stade municipal, temps beau, terrain bon, spect : env 50.

COMPO COC 1 : FUMAS - DEYGAS S./GARCIN/DEYGAS M./LUYTON - CLUT/COLIN/DAMIRON/LUGAZ - JUNILLON/DE ALMEIDA - REMP : PENEL / IMBERT / SHAIN.

Le debut de match est à notre avantage. Nous monopolisons le ballon, mais avons du mal à servir nos attaquants dans de bonnes conditions. Au quart d'heure de jeu, nous perdons Samuel D. sur blessure. Vraisemblablement sur claquage qui le fera manquer le derby tant attendu face au voisin St Marcellois. Les locaux tentent de réagir en contre mais l'arriere garde est vigilante. Le jeu se cantonne au milieu de terrain où la bataille fait rage, mais Clut et Collin tiennent le choc. Nous nous ferons surprendre à la 1/2heure de jeu. Suite à un centre coté gauche, l'attaquant Tournonais reussi un joli enchainement poitrine/volée, que je detournerai en corner au prix d'un bel arret. Sur le corner, nous tardons à nous mettre en place et le corner vite frappez sera repris au 1er poteau pour l'ouverture du score (1.0). Nous reagirons dans la foulée, puisque 5mn plus tard nous égaliserons. Une frappe de 20m anodine de notre capitaine Florian D. sera mal capté par le portier local et Mathieu L., en embuscade poussera le cuir de la tete aprés que celui ci eu rebondi sur la barre transversale (1.1). Score logique à la pause malgrés une domination territoriale de notre part.

La seconde periode sera tout autre. Les locaux reprennent les choses en main et monopolise le ballon. Nous reculons mais defendons aprement les 2 pts du match nul. J'aurai à sortir un joli arret à la 60eme, sur une frappe au 18m avant que l'ailier droit Tournonais ne trouve le cadre aprés avoir passer en revue Hervé et Ghislain. Nous  procedons en contre attaque et reussiront à prendre l'avantage à la 70eme. Aprés un travail de Anthony dans le couloir gauche, il sert Antoine en profondeur qui ajuste le gardien Ardechois (1.2). Ce but, nous redonne des ailes et nous triplerons la mise 5mn plus tard par Pierre Gilles C. qui profite d'un bon service de Florian, pour eliminer 2 defenseurs et scoré dans un angle impossible (1.3). Il ne reste que 15mn à tenir, et les hotes poussent pour revenir. j'aurai à nouveau à intervenir sur une frappe excentrée que je sortirai du pied puis sur une frappe de 20m du n°8 sur laquelle je devrai me detendre. Quelques ballons aériens à recupérer et l'arbitre siffle la fin du match sur ce score de 3 buts à 1.

Gros match dans son ensemble de notre part, avec une presence dans chaque duel. Une grosse debauche d'energie à etait necessaire pour ramener les 4 pts de la victoire, et l'apport des jeunes U19 a été fort appreciable. Seul pts noir, la blessure de Samuel D. à qui je souhaite un prompt rétablissement.61687 1473274065891 1054833350 31179835 4339688 n

 

Resume Raphael Comte :
 
Les réservistes reviennent avec les 4 points.
Les COCiens réalisaient le court déplacement en ardèche,chez le sympathique club du FC Glun.
Les bleus et blancs ont réalisé un match sérieux ou le score aurait pu être bien plus sévère si la maladresse ne s'était pas invitée.
A la 20° minute suite à un joli mouvement collectif,Fabien DAMIRON adresse un centre tendu dans la surface,le malheureux défenseur local coupe la trajectoire et trompe son propre gardien.
Puis quelques minutes plus tard,le "super vétéran" Jean-Michel CLIMENT offrent deux occasions en "or" à Dominique DA SILVA qui échoue devant le portier ardéchois.
Puis Alexandre DELAY et Guillaume RANC auront l'occasion de doubler la mise.
Mi-temps FC Glun 0 --- COC 1
Dés l'entame de la seconde période Ludovic COSTE manque sa frappe alors qu'il se trouvait à 1 mètre de la cage!
Il faudra un dégagement de Miguel DA SILVA dévié de la tête par Jean Michel CLIMENT pour voir la "mobylette"Philippe EVE doublait enfin la mise.
Le match devient alors plus facile et l'intenable Philippe EVE s'offre un nouveau doublé.
Un pénalty de Julien DAMIRON suite à une faute sur Jean-Michel CLIMENT viendra scellé le sort de la rencontre.
Score final FC Glun 0 --- COC 4

Un tout autre match attend le COC2 dimanche prochain,avec la réception de St Bartelemy le Grozon en match en retard.

DA SILVA Miguel-COMTE Raphaël-BADOIS Laurent-SAGNOLE Romain-MOURET Jérome-DAMIRON Fabien-RANC Guillaume-DELAY Alexandre-DAMIRON Julien (cap)-DA SILVA Dominique-CLIMENT-EVE Philippe-COSTE Ludovic-GENDRON Alexandre.
logo
Repost 0

Présentation

  • : GUINAD26
  • GUINAD26
  • : suivez l'actualité de l'equipe de football feminin de Montéléger/Montvendre, de l'equipe de football masculin de chateauneuf/isere, de rugby de Rhone xv et mon actualité perso sur les raid, trails et autres courses à pied.
  • Contact

Archives